« D’un point de vue personnel, je pense que depuis quelques années, il y a un réveil à grande échelle, de la culture foot. »

Livres de foot, c’est un projet vieux (jeune) de 3 ans. Positionnés sur un créneau inédit, ce sont 2, puis 3 vaillants qui ont monté le site référence dédié aux ouvrages sur le football. « C’est quelque chose qui existait pour d’autres littératures « mainstream », la Science-fiction et la Fantasy. Alors, pourquoi ça n’existerait pas pour le foot ?« 
Les passionnés de lecture et de football se sont donc lancés et parlent à la fois BD, roman, livres jeunesse, philosophie… Désormais, ce sont 8 rédacteurs, et des contributeurs occasionnels qui publient les critiquent et veillent au grain.

Au fil des années, quelle proportion représente le nombre de traductions d’ouvrages étrangers sur le foot ?

Je n’ai pas l’impression que ça ait réellement évolué – d’ailleurs, ne connaissant pas la part réelle des traductions dans le domaine du foot, j’aurais dû mal à te donner une réponse très précise. L’année dernière, qui est une année difficile pour l’édition à cause de la situation sanitaire, il y a eu une baisse des livres traduits vers le français (7953 contre 12 970 en 2019). Finalement, c’est assez peu quand on met ce chiffre en parallèle des nouveautés publiées ces dernières années (plus de 100 000 ouvrages en 2020).
Tous les ans, tu as forcément quelques livres traduits, mais c’est finalement très peu en rapport à l’offre générale. Ça montre aussi qu’on fait confiance aux auteurs français en France. Reste à savoir si c’est lié au coût d’une traduction, ou bien à une volonté des éditeurs de chercher des auteurs français.
Au sein de l’équipe, nous sommes contents de voir certains ouvrages arriver enfin en France (on pense au livre de Bielsa, 11 chemins vers le but, traduit très récemment), comme nous sommes heureux de pouvoir lire certains classiques comme Carton Jaune, Rouge ou Mort, England Away, ou La Pyramide inversée. Mais ça nous étonne toujours autant de ne pas voir les livres de Jonathan Wilson arriver sur les tables des libraires français…

Quelle évolution avez-vous pu constater à propos des ouvrages foot proposés ? Quel est le rapport qualité/quantité ?

La quantité d’ouvrages sortis depuis 20 ans va en s’accentuant, et l’offre se diversifie. On voit que les éditeurs cherchent à faire plaisir à un lectorat très varié. Tu as des ouvrages pour les tout-petits, du manga et de la BD (ce qui est nouveau, car on n’en trouvait pas il y a 20 ans), des romans, des beaux livres, etc. C’est parfois difficile de s’y retrouver pour nous, alors on n’imagine pas pour les lecteurs…
Est-ce que la qualité est supérieure à ce qui se faisait il y a 20 ans ? Difficile de répondre… Il y a de très bons livres, oui, mais aussi des livres très oubliables. Depuis le lancement du site, on a dû lire une petite dizaine de livres exceptionnels, qu’on relira avec plaisir ou que l’on conseille sans cesse.
Mais rien que pour ces livres, nous sommes contents d’avoir lancé le site.
Mais ce que je viens de dire vaut pour le monde de l’édition dans son ensemble. Quand tu as plus de 100 000 nouveautés par an (chiffre 2019-2020), tu te poses forcément des questions sur la qualité de certains livres, et tu sais que tous ne sont pas exceptionnels…


Enfin, que cela illustre-t-il sur le rapport de la France au football ?

Ici aussi, c’est assez difficile de répondre. On voit qu’il y a un lectorat sur internet, en témoigne les nombreux sites sur des sujets très variés. Mais je ne pense pas qu’il s’agisse du même lectorat sur internet que sur papier, sinon les chiffres de ventes des livres seraient beaucoup plus importants.
D’un point de vue personnel – et purement subjectif, ne reposant sur aucune donnée ou source – je pense que depuis quelques années, il y a un réveil à grande échelle, de la culture foot. J’ai le sentiment qu’on s’intéresse à des sujets de plus en plus variés, que ce soit l’économie, l’histoire ou la géopolitique. Et ça se ressent dans les ouvrages publiés, puisqu’on peut voir de plus en plus d’ouvrages de vulgarisation ou de culture. Il y a aussi un plus grand sérieux universitaire, car les sujets autour du football se multiplient.

Pour élargir votre culture, amis amoureux du football, voici un top 6 pêle-mêle lu par la rédac depuis que le site a été lancé :
Contre allez – Alexis Berg
Underdog – Romain Lescurieux
M’en fous, du foot – Hernan Casciari
Deux pieds sur Terre – Basile de Bure
Manager United – Ben Lyttleton
Rouge & Bleu : 50 ans d’histoire du PSG racontés par ses supporters – Damien Dole-Chabourine Philippe Goguet

Le véritable top 6 all-time arrive sur Coparena bientôt, soyez vigilant !

Un grand merci à Livres de foot pour cet entretien. Si vous souhaitez découvrir leurs critiques, c’est là que ça se passe.

Cet entretien est complété par notre article sur le rapport entre le football français et la culture.

Une réflexion sur “« D’un point de vue personnel, je pense que depuis quelques années, il y a un réveil à grande échelle, de la culture foot. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.