Saka ou un racisme décomplexé.

I said they treat me like a slave, cah’ me black
Woi, we feel a whole heap of pain, cah’ we black
And man a say they put me inna chains, cah’ we black

Ces paroles sont issues de “The Blacker The Berry”. Titre de Kendrick Lamar qui parle du racisme aux Etats-Unis mais c’est malheureusement valable pour la France et l’Angleterre. Vous l’avez bien compris, nous allons parler du racisme, de ce que vit Saka depuis hier soir, de Kylian Mbappé et de la condition des noirs à travers le prisme de l’échec.
Cela fait donc 13 heures qu’un jeune homme de 19 ans est victime de racisme de la part de tout un pays pour un péno raté.

Il aura fallu trois tentatives de penalties manqués par Sancho et Rashford (entrés à la 119e) ainsi que Saka pour que le racisme se réveille (il ne s’est jamais endormi mais vous choisissez vos moments de révolte pendant qu’on le vit quotidiennement). A la suite d’une séance absolument chaotique dans le camp anglais: le 5e (et donc dernier tireur) est un jeune de 19 ans qui n’a jamais tiré un penalty dans sa carrière professionnelle. Pourtant Jack Grealish, star de l’équipe, voulait tirer. Un des meilleurs joueurs de l’effectif, bien plus expérimenté que Saka, un joueur illuminant le collectif quand il rentre, voulait prendre le dernier tir et Southgate a préféré envoyer Bukayo se faire exécuter en place publique. Un joueur blanc aurait-il subi cette terrible vague d’harcèlement ? Non. Hier soir, sur Twitter, on reprochait à Sterling de ne pas avoir tiré comme si ce n’était pas la faillite d’un coach…

Enfin bref, il aura fallu un raté d’un gamin inexpérimenté pour que 7newsAustralia titre “Three Black players failed in the penalty shoutout which England lost 3-2 against Italy” comme si le match n’avait pas été perdu avant. Plus tôt dans la compétition, Mbappé a été victime d’une vague de racisme monstrueuse pour la même raison. Je n’y vois qu’une seule chose : les noirs doivent être excellents sinon ils seront renvoyés à leur condition. C’est une violence monstrueuse : il suffit d’un échec pour que nous redevenions des sales nègres. On questionne la légitimité d’être noir dans un pays occidental. Est-ce que nous avons le droit de rater?

Mbappé a 22 ans, a déjà marqué durablement l’histoire du football et pourtant il est attendu au tournant: bien sûr qu’il demande des responsabilités mais j’ai la sensation qu’on lui en demande beaucoup plus que les autres. Zlatan a passé sa carrière à demander des responsabilités et à faire des déclarations controversées ? Je n’ai pas entendu d’histoire similaire malgré ses échecs successifs en Ligue Des Champions. 

Nos parents nous ont mis la pression avec le mythe du black excellence (être excellent tout le temps et devoir garder la tête haute quoi qu’il se passe), j’en ai beaucoup voulu aux miens pour cela. Mais j’ai compris que ce n’était pas leur faute. On nous met juste une pression énorme sur les épaules tout le temps puisque notre survie dépend de nos résultats: si on est excellent, tout ira bien (Pogba et Kanté sont des héros nationaux, Mbappé était le meilleur jeune de la planète et pour un pénalty raté, il devient le joueur le plus surcoté de l’histoire). 

Si on échoue, on nous renvoie à notre condition et nous redevenons des singes, des sales noirs. On ne mérite plus notre nationalité et on devrait rentrer dans notre pays.

Après l’élimination des Bleus, le parquet de Paris ouvre une enquête après les tweets racistes qui visent Kylian Mbappé. Si vous ne comprenez pas que le problème est systémique, si vous ne comprenez pas que ce n’est pas un épiphénomène qui ne vise que les sportifs de haut niveau, si vous ne comprenez pas pourquoi nous sommes profondément révoltés, je vous recommande la lecture d’I am not your negro de James Baldwin, d’écouter The Blacker The Berry de Kendrick Lamar.

Je vais conclure sur une phrase de Jay-Z :

Light nigga, dark nigga, faux nigga, real nigga
Rich nigga, poor nigga, house nigga, field nigga
Still nigga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.