Analyse du kit maillots de la Roma par @ASRomaFrancophone.

Le maillot domicile. Je reviens sur une notion que j’ai utilisée pour le maillot 3 : la tradition. A Rome, on est beaucoup à rêver que l’on ait une identité de maillot. Je ne parle pas de rayure, mais par exemple plus d’un serait ravi d’avoir tous les ans le bon vieux col polo (si tu regarde les maillots domiciles de la Roma entre les années 80 et 90, c’est quasi tout le temps ça). Malheureusement on ne l’a pas, donc, comme pas mal de club on doit « subir » la standardisation de Nike.

Je sais qu’il y a pas mal de sceptiques pour les éclairs sur le col (et j’en fais parti), mais la coupe du maillot donne assez bien. C’est peut être pour moi le maillot le plus lambda des 3. Parce que l’éclair sur le away on pourrait dire qu’il y a des référence à la mythologie romaine « éclair car Jupiter », l’idée est original. Le domicile, il y a rien à dire tant c’est simple. Mais c’est un peu l’idée de Nike : au fond le domicile il y aura toujours des gens pour l’acheter. Tandis que si tu réussis le 3, tu augmentes ses ventes.

Je me rappelle, en 2016, ils avaient fait un maillot 3 gris dégueulasse. Ils l’ont mis en match UNE fois. Et les ventes ne marchaient pas.

Le maillot extérieur, il n’y a pas grand chose à dire, mais ça va. Contrairement à ce qu’il laissait montrer sur les modèles, rend assez bien. Bon l’éclair fait un peu bling bling, mais ça va. On est loin du maillot avec la ville en filigrane comme en 2015, mais le rendu est assez bien.

Le 3e maillot est sans aucun doute le plus réussi. Et ce pour une raison : la tradition.

A Roma, contrairement aux clubs rayés du nord, on n’a pas d’identité de maillot, c’est à dire LE truc qui revient tous les ans. Du coup, ça fait méchamment plaisir le coup de la nostalgie. Car en effet, le maillot 3 s’inspire à 100% du maillot 3 de 1992 (sous Adidas). Alors certes celui là était largement plus beau (le col de celui de cette année est un peu bizarre) mais voila : on regarde un beau maillot du passé et il est bien fait. A Rome ça compte. D’autant plus que Nike nous a déjà pondu des maillot abjectes (le maillot Fanta de 2016 par exemple). En plus, contrairement à ce qu’on pourrait croire, le bleu fait partie de notre histoire pour le maillot 3.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s