Guardiola, la Métamorphose.

Titre : Pep Guardiola, la métamorphose.
Auteur : Martí Perarnau
Edition : Marabout
Prix : 19,90€

Si vous recherchez un ouvrage sur son passage à Barcelone ou une biographie sur sa (courte) carrière d’entraineur, passez votre chemin. Marti Perarnau raconte ici les transformations qu’à connu Guardiola lors de son expérience bavaroise. Il constate son évolution ; il y aura un avant et un après.

Le lecteur apprend à connaître Pep, la manière dont il a affiné ses idées, nuancé ses modèles de jeu, s’adapte à l’adversité comme un caméléon à son environnement. Chaque match, chaque problématiques est une nouvelle opportunité pour puiser de nouvelles idées. L’auteur conte les évolutions du coach, de ses idées, de sa vision.

Pep est décrit comme un esthète en quête d’élévation footballistique. Constamment à la recherche du perfectionnement de soi. Sa devise est simple : apprendre toujours plus.

Guardiola porte sa plume, sa marque dans ses clubs et en ressort avec une vision nouvelle du football ; la sienne à laquelle s’ajoute la culture qu’il a découvert. Ses expériences successives le font grandir, ajoutant de nouvelles cordes à son arc, s’améliorant sans cesse.

«Je me suis adapté à l’Allemagne et je suis venu apprendre plus qu’enseigner. Cette expérience a été vitale.»

A la manière d’un joueur d’échecs, Guardiola étudie toutes les possibilités et les conséquences qui en découlent. Son nalyse intellectuelle est constante, ça explique nombres de ses choix, parfois improbables : jouer avec 5 attaquants, faire passer Alaba et Lahm milieux ou ailier. Il tente de puiser en chaque joueur son meilleur potentiel, fait changer de poste.

Sa passion pour les échecs est déjà abordée dans L’Entraîneur idéal. Philippe Rodier aborde l’amitié et les échanges qu’entretient Pep avec Gary Kasparov. Des échanges toujours concluent sous le prisme du football. En effet, les échecs représente une de ses nombreuses influences exterieures au football.

Guardiola, la métamorphose est un ouvrage aux chapitres parfois philosophiques, des concepts technico-tactiques parfois complexes sont mis en avant. L’auteur a choisi d’articuler son ouvrage en plusieurs parties distinctes et cohérentes : par exemple, de quelle manière l’Allemagne a changé Guardiola, et comment Guardiola a influé sur le jeu allemand.

Sans prétention Marti Perarnau affirme que le catalan a laissé derrière lui un héritage ; une jeune génération nageant à contre courant : Thomas Tuchel à Dortmund, Julian Nagelsmann à Hoffenheim ou encore André Schubert au Borusia Mönchengladbach. Des idées nouvelles, différentes du football traditionnel. Le fameux taktik est très axé sur une défense solide et une liberté offensive utilisée comme contrepartie. Les joueurs courent beaucoup, se livrent, luttent jusqu’a l’épuissement. Un jeu critiqué notamment car il incite à des efforts superflux.

Marti Perarnau ne manque pas d’éloge et le lecteur peut remettre en question son objectivité. C’est pourquoi je ne vous dévoile pas plus d’informations et je vous laisse découvrir les 392 pages de cet incontournable ouvrage ! C’est désormais à vous de vous forger votre opinion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s