Le grand renouveau ukrainien

« Il ne faut qu’une petite étincelle pour allumer un grand feu. » dit un proverbe ukrainien. Un dicton qui pourrait bien coller à la Zbirna, la sélection ukrainienne, qui a déjà fait beaucoup avec peu, avec Oleksandr Zinchenko en tête de proue du projet en somme. Arrivée en quart de finale de l’Euro 2020 et sous la houlette d’Andriy Shevchenko, l’Ukraine surprend. Revenue de loin il … Continuer de lire Le grand renouveau ukrainien

Saka ou un racisme décomplexé.

I said they treat me like a slave, cah’ me blackWoi, we feel a whole heap of pain, cah’ we blackAnd man a say they put me inna chains, cah’ we black Ces paroles sont issues de “The Blacker The Berry”. Titre de Kendrick Lamar qui parle du racisme aux Etats-Unis mais c’est malheureusement valable pour la France et l’Angleterre. Vous l’avez bien compris, nous … Continuer de lire Saka ou un racisme décomplexé.

L’Euro dans tous ses états

Avec la fin des quarts de finale, nous connaissons désormais les quatre derniers prétendants à la victoire finale dans cet Euro 2020. Mais, avant de se plonger, en milieu de semaine, vers d’excitantes demies-finales, revenons sur les quatre matchs qui ont décidé des affiches du dernier carré. Espagne – Suisse (1-1 3*-1 TAB): l’Espagne ira de l’autre côté des Alpes. C’était une affiche que l’on attendait … Continuer de lire L’Euro dans tous ses états

Le football, sport de prédilection et fil rouge de la politique d’Orbán.

En 1989, suite à la chute du communisme en Europe, la Hongrie se concilie avec la démocratie. Miné par une crise économique et politique dans les années qui suivent, le gouvernement hongrois est alors repris par le Fidesz, parti politique de droite, voire d’extrême droite, en 2010. A sa tête, Viktor Orbán déjà premier ministre de 1998 à 2002, est donc réélu. Présentant la crise … Continuer de lire Le football, sport de prédilection et fil rouge de la politique d’Orbán.

Quand la fortune sourit aux audacieux

Le football a cela de magique, que l’impossible peut survenir à tous moments, ou l’improbable cache de futures surprises, de futures belles histoires, de futurs… vainqueurs. L’équipe danoise qui prit part à l’Euro de football 1992, est très certainement l’archétype, la représentation parfaite du football décomplexé, du football total, par le jeu et par la philosophie d’une sélection qui saisit sa chance comme la dernière … Continuer de lire Quand la fortune sourit aux audacieux